Herbal Teas to Lift Moods, Boost Energy and Calm Nerves - Botanica

Des Tisanes pour Améliorer l’humeur, Retrouver de l’énergie et se Calmer

Dr. Negin Misaghi, ND

Le stress et l’anxiété sont des problèmes chroniques de notre société occidentale, et nombreux sont les traitements possibles. Si j’avais à choisir le remède le plus efficace, j’opterais sans hésiter pour la connaissance de soi! Mais quel est le lien entre la connaissance de soi, les tisanes et le traitement de l’anxiété et de la dépression?

La psychologie de la santé a démontré qu’un individu souffrant d’une maladie ou d’une infection a plus de chances de guérir s’il se sent en contrôle de sa santé et s’il participe activement au traitement. Être en contrôle de sa santé demande une profonde connaissance de son corps, de son esprit et des moyens envisageables pour surmonter une rude épreuve. Cette approche n’enlève rien aux traitements médicaux, mais elle accorde davantage d’importance à l’attitude du patient : un patient en contrôle plutôt qu’un patient contrôlé.

Ne serait-ce pas magnifique d’être capable de déchiffrer nos humeurs et de savoir quoi faire pour les changer? Sachez que les tisanes s’avèrent un excellent point de départ! Je m’explique.

D’abord, voici quelques symptômes psychologiques et physiques d’une dépression légère et de l’anxiété :

Dépression                                                                       Anxiété
– Manque de motivation                                                    – Irritabilité
– Manque d’intérêt dans l’accomplissement                     – Incapacité de se détendre
d’activités quotidiennes                                                     – Pensées négatives
– Besoin accru de sommeil                                                – Troubles du sommeil
– Démotivation à prendre soin de soi                                – Mains moites, palpitations cardiaques ou souffle court
– Manque d’énergie, se fatigue facilement

Des tisanes pour améliorer l’humeur, retrouver de l’énergie et se calmer

Souvent, les symptômes engendrés par ces formes modérées de stress ne sont pas aussi faciles à définir; il est possible d’éprouver à la fois des symptômes de dépression et d’anxiété. Je vous propose donc quelques tisanes qui aident à relaxer et à réduire les symptômes physiques liés à ces deux pathologies :

Le thé vert

Si vous êtes anxieux et manquez d’énergie, le thé vert peut aider à revigorer l’organisme, sans empirer l’état d’irritabilité ou de nervosité. Présente dans le thé vert et encore plus dans le thé vert matcha, la L-théanine stimule les ondes alpha du cerveau qui nous permettent d’être mieux concentrés, contrairement aux effets stimulants plus généraux du café. Lorsque consommée seule, la L-théanine est un excellent relaxant.

Le millepertuis

Cette plante est excellente sous forme de thé (ou sous forme de supplément) pour aider dans le traitement de la dépression légère. Elle est sans danger et peut-être consommée sur une base régulière, mais certains pourraient développer une sensibilité à la lumière. Le millepertuis possède les mêmes propriétés pharmacologiques que certains antidépresseurs, mais il n’est pas recommandé de le consommer avec ceux-ci, notamment pour éviter le syndrome sérotoninergique, un effet indésirable potentiellement mortel lié au taux élevé de sérotonine. Puisque cette plante favorise l’augmentation du niveau de sérotonine, de dopamine et de noradrénaline (hormones du bonheur), elle est efficace pour égayer l’esprit en cas de dépression légère à modérée.1,2 Souvenez-vous qu’il faut consommer des suppléments pendant quelques semaines avant d’en ressentir les bienfaits.

Le safran

Si vous manquez d’énergie et de volonté pour effectuer vos tâches quotidiennes, une tasse de thé au safran pourrait suffire à sécréter les hormones du bonheur et vous remettre d’aplomb. Soyez vigilant, car le safran peut provoquer de l’hystérie maladive lorsque consommé en trop grande quantité, et ne doit pas être utilisé par les femmes enceintes.

Des tisanes pour améliorer l’humeur, retrouver de l’énergie et se calmer

La camomille

Si vous souffrez de maux d’estomac et de trouble du sommeil à cause de l’anxiété, buvez un thé à la camomille le jour pour calmer votre système digestif et le soir pour vous relaxer. Tout comme la racine de valériane, la passiflore, le houblon et la mélisse officinale, la camomille est une plante excellente pour le sommeil et peut être consommée sous forme de thé avant le coucher en cas d’insomnie.

La centella asiatique (gotu kola)

Parfois, les symptômes psychologiques liés au stress sont simplement occasionnés par de la fatigue et de l’épuisement. Si vous souffrez de stress chronique provoquant de la fatigue, de l’épuisement mental, des pertes de mémoire, de l’anxiété et de la dépression, les plantes adaptogènes comme la centella asiatique devraient vous remettre sur pied. Vous pouvez également essayer l’ashwagandha, une plante aux mêmes propriétés que la centella asiatique qui se trouve facilement en thé ou en capsules.

Le Layt d’or

Ce thé ne fera pas disparaître vos symptômes, mais vous en retirerez tout de même des bienfaits; le curcuma, l’ingrédient principal du Layt d’or, est un agent efficace aux propriétés anti-inflammatoires. Si vous désirez traiter la dépression et l’anxiété à la source, ce mélange est parfait pour vous! Des recherches démontrent que, dans certains cas, les symptômes de la dépression et de l’anxiété sont causés par de l’inflammation présente dans l’organisme.3,4 D’ailleurs, plusieurs facteurs liés au mode de vie facilitent grandement la gestion de l’inflammation chronique (sujet de notre prochain article). Enfin, boire du Layt d’or est un bon moyen pour gérer l’inflammation systémique, en plus d’éliminer un facteur déterminant de l’inconfort psychologique.

The Chaud au Lait dor au Curcuma

En résumé, la connaissance de soi est l’outil le plus puissant pour prendre soin de sa santé physique, mentale et émotionnelle. Même si les plantes mentionnées dans cet article peuvent grandement contribuer au traitement de la dépression et de l’anxiété, on doit cependant les combiner à d’autres méthodes pour en tirer pleinement profit, comme des exercices de pleine conscience.

 


[1] Schmidt, M. and Butterweck, V. (2015). The mechanisms of action of St. John’s wort: an update. Wiener Medizinische Wochenschrift, 165(11-12), pp.229-235.

[2] Nathan, P. (1999). The experimental and clinical pharmacology of St John’s Wort (Hypericum perforatum L.). Molecular Psychiatry, 4(4), pp.333-338.

[3] Jha, M. and Trivedi, M. (2018). Personalized Antidepressant Selection and Pathway to Novel Treatments: Clinical Utility of Targeting Inflammation. International Journal of Molecular Sciences, 19(2), p.233.

[4] Lindqvist D, et al. (2017). Oxidative stress, inflammation and treatment response in Major Depression. Psychoneuroendocrinology, Feb;76:197-205.

About the Author

Dr. Negin Misaghi, ND

Dr. Negin Misaghi, ND

Dr. Negin Misaghi is a naturopathic doctor in London Ontario fully licensed by the College of Naturopaths of Ontario. Her practice centres around a firm...

Learn More