Cinq Habitudes Alimentaires Favorisant un Sommeil Profond de Qualité

Cinq Habitudes Alimentaires Favorisant un Sommeil Profond de Qualité

Dr. Negin Misaghi, ND

L’insomnie causée par l’anxiété ou autre trouble émotionnel est un phénomène bien connu et accepté. Le régime alimentaire d’une personne peut sembler un facteur insignifiant alors qu’au contraire, il peut, dans certains cas, représenter le facteur de causalité le plus important. Heureusement, on peut facilement y remédier grâce à des modifications simples à nos habitudes alimentaires avant le coucher. Ne vous inquiétez pas, on ne parle pas ici de privation de nourriture; à l’inverse, cela peut signifier de ne pas restreindre vos habitudes à ce point!

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici quelques éléments de réflexion concernant des problèmes de santé qui pourraient découler d’un sommeil insuffisant. Tout le monde sait que le manque de sommeil entraîne un cerveau embrouillé, une baisse d’énergie et même une augmentation des envies d’aliments gras et sucrés. Par contre, saviez-vous qu’il peut contribuer à l’hypertension? Le sommeil aide votre organisme à réguler les hormones du stress et à maintenir un système nerveux en santé. Au fil du temps, l’état d’éveil peut nuire à la capacité de votre organisme à réguler les hormones du stress, ce qui entraîne une élévation de la tension artérielle, entre autres préoccupations de santé.

Voici cinq habitudes alimentaires favorisant une bonne nuit de sommeil :

  1. Manger légèrement avant d’aller au lit
    Si vous vous réveillez en pleine nuit et que vous avez de la difficulté à vous rendormir, il peut simplement s’agir d’un déséquilibre de la glycémie. Si vous soupez tôt, votre organisme peut se retrouver en hypoglycémie entre 2 et 3 heures du matin. L’hypoglycémie entraîne une libération de cortisol afin de normaliser la glycémie. Le cortisol rééquilibre le taux de sucre dans le sang, mais vous êtes alors susceptible de vous réveiller et d’avoir de la difficulté à vous rendormir. Pour éviter cela, prenez une petite collation avant d’aller au lit pour vous assurer d’une bonne nuit de sommeil. Si vous êtes un adepte du jeûne intermittent, gardez à l’esprit qu’un aliment à base de protéines végétales faciles à digérer (comme une poignée de noix, un œuf cuit dur ou des légumes accompagnés de houmous ou de guacamole) ne perturbera pas l’état de jeûne et fournira à votre organisme les nutriments essentiels permettant de maintenir un taux de sucre stable toute la nuit et favorisant un sommeil ininterrompu.
    Cinq Habitudes Alimentaires Favorisant un Sommeil Profond de Qualité
  2. Éviter les aliments causant des reflux acides
    Certains aliments sont reconnus pour causer la dilatation des muscles qui gardent l’estomac fermé. Comme vous pouvez l’imaginer, si cet anneau musculaire situé à la jonction de l’œsophage et de l’estomac se dilate, il peut causer des régurgitations et une sensation de brûlure d’estomac désagréable. Pour des raisons évidentes, cela laisse peu de place à la relaxation favorisant une bonne nuit de sommeil. Essayez d’éviter les aliments déclencheurs comme la menthe poivrée, les tomates, les agrumes et les produits contenant de la caféine. Par contre, vous pouvez essayer la tisane de fenouil ou, si vous ne souffrez pas d’hypertension, la tisane à la réglisse (ou l’extrait) pour apaiser votre estomac.
  3. Éviter la caféine et la remplacer par une tisane calmante
    Vous savez sans doute que la caféine consommée en fin d’après-midi peut perturber le sommeil à cause de ses effets stimulants sur le système nerveux. Optez pour le Layt d’or, un thé rafraîchissant en milieu d’après-midi, et sirotez une tisane calmante avant d’aller au lit. Il existe de nombreux choix de tisanes favorisant le sommeil sur le marché, mais celui à retenir doit présenter une combinaison de racine de valériane, de houblon, de mélisse officinale, de scutellaire, de passiflore, de camomille et de lavande. Soyez néanmoins conscient que la racine de valériane n’est pas des plus appétissantes et qu’elle se digère plus facilement lorsque combinée à d’autres herbes, particulièrement une herbe aromatique comme la lavande. Si l’idée de boire une tisane pour vous détendre est un facteur de stress en soi, vous pourriez profiter des bienfaits des capsules phytoliquides ou de la teinture calmante
    Thé Chaud au Lait D’or au Curcuma
  4. Soulager la douleur
    La douleur est l’antithèse de la relaxation. Du point de vue alimentaire, que les crampes digestives ou la migraine soient à la source de votre douleur, la première étape consiste à dresser l’inventaire des aliments fautifs. Si la tâche de tenir un journal et de faire des changements alimentaires pour découvrir vos réactions à certains aliments est trop fastidieuse, adressez-vous à un naturopathe ou à un médecin pour passer un test d’intolérance alimentaire IgG. À cause du lien direct entre l’intestin et le cerveau, l’élimination des aliments fautifs peut grandement calmer votre douleur ET le système nerveux et, conséquemment, toutes les fonctions liées au cerveau, y compris le sommeil!
  5. Simple, mais aussi l’élément le plus important : l’eau
    Faites attention à votre consommation d’eau en soirée! Si vous vous réveillez de trois à quatre fois par nuit pour uriner, nul doute que cela entraînera des problèmes de santé associés à un sommeil insuffisant. Vous pensez peut-être que cela ne s’applique pas à vous puisque vous vous rendormez tout de suite. De votre point de vue, oui, mais votre corps doit réinitialiser son cycle de sommeil. Toute la nuit, votre corps passe du sommeil léger au sommeil profond, et finalement au sommeil paradoxal, puis il alterne entre ces cycles plusieurs fois. Si vous vous réveillez après deux heures de sommeil pour uriner alors que votre corps vient tout juste de passer au sommeil paradoxal, ce cycle est brisé et doit redémarrer. Pensez à boire de façon modérée. Tout le monde n’a pas besoin de boire huit verres d’eau par jour, cela varie d’une personne à une autre. Essayez de consommer la plupart de vos liquides durant la journée. Si les réveils fréquents durant la nuit pour uriner ne sont pas le résultat direct d’une consommation de liquides en soirée, consultez un naturopathe ou un médecin pour cerner le problème.
    Cinq Habitudes Alimentaires Favorisant un Sommeil Profond de Qualité

Un mot sur l’hygiène du sommeil

Il faut un certain temps pour décortiquer les causes possibles de votre insomnie, mais l’amélioration qui en résulte dans tous les aspects de la santé en vaut vraiment la peine. Mis à part le stress et l’anxiété, les déclencheurs alimentaires des perturbations du sommeil et de l’insomnie les plus courants sont indiqués dans la liste ci-dessus. Il est essentiel de se rappeler que l’effet le plus important peut parfois provenir des solutions les plus simples. Cela étant dit, la solution peut se trouver simplement dans votre routine du coucher! À titre d’exemple, avez-vous l’habitude de vous installer devant un écran avant d’aller au lit? Votre chambre est-elle sombre et fraîche? Comparez votre routine du coucher aux pratiques générales d’hygiène du sommeil pour assurer un sommeil réparateur.

About the Author

Dr. Negin Misaghi, ND

Dr. Negin Misaghi, ND

Dr. Negin Misaghi is a naturopathic doctor in London Ontario fully licensed by the College of Naturopaths of Ontario. Her practice centres around a firm...

Learn More