Anti-âge Nutrition

Dr. Miranda Wiley, ND

Reculer les pendules, ou du moins, les ralentir autant que possible!

C’est bien connu : l’âge n’est qu’un chiffre. Certains de mes patients à la mi-cinquantaine sont décidément VIEUX par rapport à d’autres qui, septuagénaires ou octogénaires, brillent par leur vitalité et leur dynamisme. Mais pourquoi? Comment est-ce possible? Ceux qui sont nés en premier devraient paraître et se sentir plus vieux, n’est-ce pas? Ne devraient-ils pas avoir plus de problèmes de santé et de petits bobos?

Des congrès sont maintenant entièrement consacrés à la lutte contre le vieillissement; la société est en quête d’une fontaine de Jouvence pour s’y abreuver. Comme des éléments clés du vieillissement des cellules sont connus, il est possible de commencer tôt à aider celles-ci à fonctionner et à se reproduire sainement afin d’exercer une certaine mainmise sur le vieillissement. Notre intérêt particulier pour les cellules s’explique ainsi : les cellules constituent les tissus, les tissus composent les organes, les organes travaillent ensemble dans des appareils et l’ensemble de ces parties, qui ont toutes une raison d’être et un rôle particulier, compose le corps. Prendre soin de la cellule, c’est prendre soin de tout le macrocosme qui compose votre corps.

Les cellules sont les unités simples de la vie. À l’intérieur, elles sont constituées de cytoplasme, où l’eau est la matière prédominante, et elles vivent surtout dans des environnements humides qui contiennent les nutriments dont elles ont besoin pour bien vivre et se reproduire. Toutes les cellules ont une membrane grasse dans laquelle flottent des protéines à travers les lipides (un peu comme des icebergs) pour favoriser le transport des nutriments et des matières utiles vers l’intérieur de la cellule, et des déchets potentiellement néfastes vers l’extérieur. Vous voyez? Ce sont de simples microcosmes de nous-mêmes, des formes de vie à base d’eau qui assimilent des nutriments et qui rejettent des déchets de façon régulière.

Alors, pour offrir à vos cellules bonheur, santé, longue vie et prospérité, il faut garder quelques consignes à l’esprit.

  1. Buvez de l’eau!
    Quelle primeur, n’est-ce pas? ;-)Si quelqu’un s’assoit dans un bain rempli d’eau sale, devrait-il s’attendre à en sortir tout frais tout propre? Garde-t-on l’eau usée grisâtre de la vadrouille pour le prochain nettoyage du plancher? L’eau fraîche et propre est indispensable à une bonne santé. Sans savon ni shampooing, on sort tout de même de la douche (ou de la rivière ou du lac, si l’on adopte un point de vue anthropologique) avec la sensation d’être plus propre qu’avant d’y être entré, parce que le simple fait de se rincer est habituellement suffisant.Rincez l’intérieur de toutes vos cellules en buvant assez d’eau claire chaque jour; votre urine sera jaune pâle. L’eau peut être réchauffée et on peut y ajouter des herbes pour préparer un thé ou une tisane, de même que des légumes pour faire une soupe : l’essentiel, c’est l’hydratation. Entre une pomme fraîchement cueillie de l’arbre et une autre qui a flétri quelques semaines après la cueillette, laquelle paraît la plus jeune
    La « fontaine de Jouvence » est une bonne métaphore, car il faut une fontaine de liquides pour que vos cellules préservent leur jeunesse.
  2. Approvisionnez-les en nutriments!
    Il suffit d’un seul nutriment absent ou insuffisant pour nuire gravement à la santé et au fonctionnement d’une cellule. Pour préserver celle-ci dans son état optimal, elle doit baigner dans une eau qui regorge de nutriments essentiels. L’eau enveloppant vos cellules s’appelle « liquide extracellulaire », et elle est régulée par le sang et la lymphe.Essentiellement, les aliments riches en nutriments sont complets, cultivés dans des sols où les nutriments ont été restitués, et assez frais pour ne pas avoir perdu leur teneur nutritionnelle. Bref, consommer des fruits et légumes biologiques et locaux, cultivés vous-même ou achetés soit dans un marché fermier, soit dans un supermarché qui soutient les agriculteurs locaux, constitue un bon départ. Les fruits et légumes importés de sources lointaines sont habituellement cueillis avant leur maturité pour empêcher qu’ils se gaspillent durant le transport, puis ils sont mûris à l’aide de gaz d’éthylène à leur arrivée près des consommateurs.Les aliments biologiques ont non seulement moins d’herbicides, de pesticides et d’autres produits chimiques agricoles, mais ils ont aussi généralement l’avantage d’une teneur plus élevée en nutriments (1). La majorité des sols ne sont régénérés qu’en potassium, en azote et en phosphate, alors que ceux qui servent à la culture biologique sont plus riches grâce à l’utilisation de matières compostées et de fumier.Visez un minimum de 7 à 10 portions de fruits et légumes par jour, comme le recommande Santé Canada. En moyenne, moins de 50 % des Canadiens respectent cette recommandation de façon régulière (2); la majorité d’entre nous peut donc faire mieux pour obtenir plus de nutriments.Une manière pratique et contemporaine de consommer plus de légumes pour les gens occupés est d’ajouter une poudre de légumes verts à une boisson fouettée ou à de l’eau, tout simplement. Il est ainsi facile de supplémenter son apport en légumes tout en fournissant une gamme de nutriments au corps et aux billions de cellules qui le composent. Je préfère les poudres de légumes verts sans lécithine de soya, car a) j’ai de nombreux patients qui sont sensibles ou allergiques au soya et b) c’est un ingrédient relativement peu coûteux qui diminue l’efficacité des formules de légumes verts et qui c) donne une certaine texture granuleuse au produit final. Les légumes verts en tant que tels se mélangent facilement avec de l’eau pour donner un résultat nutritif qui, tant dans la cuisine que dans l’estomac, est moins exigeant qu’une salade (mais mangez tout de même votre salade!).
    Aussi, pour obtenir tout un spectre, voire, un arc-en-ciel de nutriments, les pigments rouge, violet et bleu que l’on retrouve communément dans la peau des petits fruits sont exceptionnels. Les petits fruits ont une excellente densité nutritionnelle, en plus d’être faibles en sucre et naturellement délicieux! Frais, ils sont sans conteste des aliments gagnants durant les mois d’été, mais ils répondent aussi bien à la congélation pour être dégustés tout l’hiver. Ajoutez une variété de petits fruits frais ou surgelés à vos boissons fouettées, poudings à base de boisson fouettée, poudings au chia, yogourts ou salades, et vos cellules baigneront dans une eau riche en nutriments. Malheureusement, il y a souvent du sucre ajouté dans les petits fruits séchés comme les bleuets et les canneberges. En revanche, les baies de goji sont de petits joyaux rouges qui regorgent de nutrition et que l’on peut facilement transporter avec quelques noix crues en guise de collation ou de dessert qui ne vous fera pas sentir coupable.L’épuisement en nutriments est accéléré par le stress, le manque de sommeil et l’exposition excessive aux agents toxiques de l’environnement ou à tout élément pouvant endommager les cellules, par exemple, l’exposition prolongée au soleil. Consommer davantage de nutriments peut aider à pallier certains dommages causés par une vie stressante, mais plus vous ferez d’efforts pour réguler votre réponse au stress, vous détoxifier et dormir suffisamment, plus votre nutrition saine aura un effet proactif plutôt que réactif pour soutenir votre santé et prévenir les maladies.
  3. Favorisez l’élimination des déchets!
    Les nutriments entrent et les déchets sortent : voilà l’équation de la santé des cellules dans sa plus simple expression. Une bonne élimination des déchets commence donc par une hydratation suffisante. Si vous savez qu’un peu d’aide à ce sujet ne vous ferait pas de tort, avons déjà couvert l’essentiel du soutien à l’élimination dans une publication antérieure.L’objectif de la lutte contre le vieillissement n’est pas de vivre éternellement une décennie, mais plutôt de paraître toujours jeune aux yeux des autres. Peu importe la date sur votre acte de naissance, pour vivre avec un esprit sain dans un corps sain, il vous faut maintenir votre vitalité et votre dynamisme au fil des années afin de croquer dans la vie à pleines dents pendant que vous le pouvez. Le faire en beauté est bien entendu un extra que l’on peut favoriser en satisfaisant à deux exigences de base de la vie : l’hydratation et la nutrition.

  1. Worthington, Virginia. « Nutritional Quality of Organic Versus Conventional Fruits, Vegetables, and Grains », The Journal of Alternative and Complementary Medicine, (avril 2001), vol. 7 no 2, pp. 161-173. doi:10.1089/107555301750164244.
  2. Canadian Fruit and Vegetable consumption Appl. Physiol. Nutr. Metab. vol. 38: (2013) pp. 234-242 dx.doi.org/10.1139/apnm-2012-0166
    Étude publiée sur le site www.nrcresearchpress.com/apnm le 27 février 2013.

About the Author

Dr. Miranda Wiley, ND

Dr. Miranda Wiley, ND

Miranda began her career in natural health at 13 years old when she took a summer job at her local health food store. By age...

Learn More