Le curcuma entier par rapport à l’extrait de curcumine

Le curcuma entier par rapport à l’extrait de curcumine

Lisa Kilgour, Nutritionist

En matière de nutrition, la culture populaire (autrement dit, les modes passagères) dégage quelques idées qui méritent notre attention… et combien d’autres à ignorer! Ma règle d’or quand il s’agit de nutrition est de ne jamais me laisser emporter par la vague.

Néanmoins, il y a un aliment populaire pour lequel l’engouement est tout à fait fondé, et, à notre grand bonheur, il est aussi facile à utiliser.

Il s’agit du… curcuma!

Mon amour pour cette plante ne vous surprendra sans doute pas. Ceux et celles qui l’utilisent régulièrement chantent habituellement aussi ses louanges. C’est un aliment qui aide à soulager les douleurs articulaires[1] et à réduire l’inflammation[2] tout en étant un puissant antioxydant[3].

Oui, il est à ce point fantastique.

Le hic, c’est qu’on peut réellement être confus par les trop nombreux produits et suppléments à base de curcuma qui sont actuellement offerts. Il suffit d’entrer dans n’importe quel magasin d’aliments santé pour voir des rayons et des rayons de suppléments de curcuma et de curcumine. Décortiquons donc le sujet : quelle est la meilleure manière de consommer le curcuma?

Curcuma entier ou extrait de curcumine?

C’est une question qui revient souvent. Tout le monde veut savoir lequel des deux est le plus efficace.

La curcumine est l’un des composés médicinaux les plus efficaces du curcuma. Une abondance d’études cliniques démontre que la curcumine est une petite merveille et qu’elle joue un rôle majeur dans tous les excellents bienfaits pour la santé du curcuma.

Ainsi, il n’est pas rare de trouver des suppléments qui offrent de la curcumine concentrée, extraite du curcuma. Il serait trompeur de croire que tout ce qui est bon est encore mieux en plus grande quantité, car ce n’est pas toujours vrai. Surtout dans le cas présent.

Bien que la curcumine regorge de bienfaits, elle s’absorbe mal lorsque consommée seule. Logiquement, si on ne l’absorbe pas, on n’obtient pas tous ses bienfaits.

 

Ce que les études démontrent, c’est que l’aliment entier est toujours préférable.[4][5]

La curcumine a été profondément étudiée, certes, mais d’autres aspects du curcuma ont fait l’objet de recherches récentes. Plus précisément, on a étudié le curcuma sans curcumine. De prime abord, il peut paraître étrange de retirer ce composant puissant, mais les résultats ont été épatants.

J’ai lu dans les dernières recherches à propos du curcuma un fait captivant : il maintient tous ses bienfaits sensationnels, même lorsque la curcumine a été retirée.[6] Comment nier la superpuissance de cet aliment? On lui retire son composé spécial, et il continue d’exhiber toutes ses prouesses médicinales.

Des chercheurs ont[7] aussi découvert que d’autres composés fantastiques du curcuma sont indispensables pour gérer la quantité de curcumine absorbée par le corps et utilisée par les cellules.

Autrement dit, le curcuma entier possède des composés médicinaux encore méconnus ET il contribue même à l’absorption de la curcumine.

Seul inconvénient : le curcuma entier est difficile à prendre sous forme de capsule. Il faudrait beaucoup trop de poudre pour arriver à une dose raisonnable. C’est une des raisons pourquoi les extraits de curcumine sont si répandus.

Toutefois, j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer : il existe quelques manières très faciles de consommer le curcuma entier.

1. Layt d’or ─

 

Cette boisson délicieuse provient de l’Inde et constitue une façon traditionnelle de prendre une dose médicinale de curcuma au quotidien.

Vous pouvez le préparer vous-même en mélangeant du curcuma, du lait de coco, du miel et du poivre noir. Sinon, prenez simplement une cuillère à thé de Layt d’or de Botanica et vous obtiendrez un mélange parfaitement dosé. Vous n’avez qu’à y ajouter du lait de coco ou de l’eau chaude et à siroter votre boisson!

 

2. Curcuma et gingembre fermentés ─

 

Faites d’une pierre deux coups avec les bienfaits! Grâce à ce produit, on peut facilement profiter des effets anti-inflammatoires du curcuma et du gingembre tout en prenant des aliments fermentés pour nourrir la flore bactérienne. Dégustez-en simplement quatre cuillères à thé par jour.

3. Capsules phytoliquides au curcuma ─

 

Préféreriez-vous prendre une pilule chaque jour? C’est parfois la solution la plus simple. Dans ce cas, les capsules phytoliquides au curcuma de Botanica renferment un concentré de rhizome intégral de curcuma grâce auquel une à trois capsules par jour suffisent.

Quelle est votre boisson à base de curcuma favorite? La mienne est le Layt d’or de Botanica. J’adore en prendre une tasse pendant les après-midi frisquets. Nous serions ravis de savoir quelle est votre méthode de consommation du curcuma préférée. Faites-nous-en part sur les réseaux sociaux avec des mots-clics.

 

[1] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22407780

[2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17569207

[3] http://pubs.acs.org/doi/pdf/10.1021/ol000173t

[4] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK92752/

[5] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK92752/

[6] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23847105

[7] http://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK92752/

About the Author

Lisa Kilgour, Nutritionist

Lisa Kilgour, Nutritionist

Lisa is on a mission to teach people how to heal themselves, to restore balance to body and well-being through whole food. A specialist in...

Learn More