La pleine conscience ou On mange mieux quand on y pense!

La pleine conscience ou On mange mieux quand on y pense!

Botanica Health

Bienvenue à ce premier article d’une série sur la pleine conscience. Nous brûlions d’envie d’aborder ce sujet, et c’est avec un grand plaisir que nous nous plongeons dans cette série d’articles.

Ça ne surprendra personne que l’on dise que l’esprit et le corps sont liés l’un à l’autre. Mais la nature de ce lien pourrait vous étonner. Pour l’expliquer, il faut d’abord répondre à cette question : Où commence la digestion?

Plusieurs d’entre vous penseront d’emblée à l’estomac ou à la bouche. Et si je vous disais que le processus digestif s’amorce avant même la première bouchée? Ah! Ai-je capté votre attention? Merveilleux. Parce qu’il s’agit bien de ce dont on parle ici : porter son attention à la nourriture que l’on va manger AVANT de la manger.

L’esprit prépare notre corps à la digestion en voyant, touchant, humant et même en pensant à la nourriture. Cette étape, communément appelée la « phase céphalique de la digestion », révèle l’importance de la connexion esprit-corps, et l’intérêt d’accorder une présence attentive à la nourriture qu’on est sur le point d’ingérer.

(Désolé pour les gens qui mangent à leur bureau sans même se rendre compte de ce qu’ils avalent!)

 

La première phase de la digestion :

La phase initiale de la digestion est aussi appelée la phase céphalique de la sécrétion gastrique. La phase céphalique débute dans le cortex cérébral du cerveau, et s’active lorsqu’on prend le temps de penser à la nourriture que l’on ingère.

Cette notion de la digestion qui s’amorce dans le cerveau vient du fait que l’odeur de la nourriture stimule notre système olfactif qui, à son tour, déclenche la production de salive. Plus encore, il suffit d’imaginer de la nourriture pour saliver, car toutes ces expériences s’emmagasinent dans notre cerveau et peuvent être ravivées par la simple pensée. Par conséquent, quand nous prenons pleine conscience des aliments que nous allons consommer AVANT de le faire, nous activons à l’avance notre système digestif.

Trois habitudes de présence attentive pour mieux manger :

  • Prenez pleine conscience de la nourriture que vous allez manger, en y pensant pendant 10 à 15 minutes avant de vous mettre à table.
  • Humez, et même touchez, votre nourriture.
  • Méditez sur les effets que vous souhaitez que ces aliments aient sur votre corps.

Croyez-nous, en adoptant ces trois habitudes, vous préparez votre digestion avant votre première bouchée, et modifierez votre façon de manger. N’oubliez pas que la phase céphalique de la digestion n’est que l’une des multiples formes de la connexion entre le corps et l’esprit, une connexion que nous comptons bien explorer davantage dans notre prochain article sur la pleine conscience.

About the Author

Botanica Health

Botanica Health

Our nutritional roots began in distributing natural health products. Every year, our team met with farmers, suppliers and health experts from around the world, all...

Learn More