5 Avantages de l’autogestion de la santé

Botanica Health

Aujourd’hui, tout le monde connaît le concept fétiche de l’industrie du mieux-être : l’autogestion de la santé. Et même si certains estiment ce concept tellement galvaudé qu’il est devenu un véritable cliché, il n’en demeure pas moins que l’autogestion de la santé comporte de nombreux avantages avérés. Au-delà du plus évident, le simple fait de se sentir mieux, voici quelques avantages inattendus que j’ai découverts lorsque j’ai commencé à accroître l’autogestion de ma santé.

1. En ralentissant, on devient plus productif.
Il y a plusieurs façons de ralentir. On peut refuser des engagements qui ne nous apportent rien, trouver du temps durant la journée pour une séance de yoga, un café avec une amie ou simplement quelques bonnes respirations profondes avant une réunion. Des petits gestes qui nous ramènent au moment présent et nous aident à recentrer notre attention sur ce qui est RÉELLEMENT important. Lorsque je fais défiler page après page de Facebook alors que ma liste de choses à faire est plus longue que la liste de cadeaux de Noël de ma fille, je sais qu’il est temps de revenir à l’essentiel et de redéfinir mes priorités. Souvent, il suffit de placer l’autogestion de ma santé en tête de mes priorités, puis de revenir à ma liste de choses à faire.

 

2. L’autogestion de la santé donne un coup de fouet au système immunitaire. Qu’ont en commun la prise de vitamines ou de suppléments, le sommeil, l’activité physique, la pleine conscience et un bain chaud? Tous stimulent le système nerveux parasympathique. Lorsqu’on l’active, le SNP met notre organisme en mode « repos et réparation » et lui donne la chance de se libérer des pressions de la vie trépidante de tous les jours. Plus nous arrivons à intégrer ces activités au quotidien, mieux nous pouvons composer avec notre mode de vie effervescent et moins nous avons de temps à remplir « obligatoirement » d’activités. Au bout du compte, l’organisme y trouve l’occasion de renforcer sa résistance aux vilains virus qui aiment profiter de nos faiblesses pour nous donner un bon rhume.

Après avoir adopté un programme systématique d’autogestion de ma santé, j’ai remarqué une baisse considérable du nombre de congés de maladie que je devais prendre. Sans compter la corrélation favorable que j’ai notée sur mon niveau d’énergie!

3. L’autogestion de la santé augmente l’autocompassion. C’est simple : plus on prend soin de soi-même, mieux on se sent. Selon Kristin Neff, Ph. D., l’autocompassion consiste à être chaleureux et compréhensif envers soi-même dans les moments douloureux ou devant nos échecs et nos insuffisances, au lieu de faire fi de notre douleur ou de nous autoflageller de critiques.

Lorsque j’ai réellement commencé à écouter les voix qui résonnaient dans ma tête, je me suis rendu compte que jamais je ne parlerais à un être cher comme je me parlais à moi-même. S’écouter soi-même est en fait une forme d’autogestion. Lorsque nous commençons à faire preuve d’amour et de compassion envers nous-même, nous arrivons à percevoir le monde différemment, à nous considérer comme faisant partie de l’expérience humaine collective au lieu de nous analyser isolément (la petite voix qui répète « pourquoi moi? »).

4. Vous découvrirez qui vous êtes vraiment. Combien de fois vous arrive-t-il de vous demander ce que vous aimez vraiment faire? Ce qui vous « allume »? Ce que vous pouvez faire pour vous sentir bien? Certains d’entre nous n’ont aucun mal à répondre à ces questions, mais beaucoup n’y arrivent pas. En grandissant, en laissant l’enfance derrière nous, nous sommes conditionnés à croire que jouer est enfantin et qu’il faut éviter d’en faire trop pour soi-même, au risque de passer pour égoïste. C’est certainement ce qu’on m’a fait croire, entre autres choses. J’ai perdu contact avec moi-même et j’ai commencé à tenter de combler mes besoins à des sources externes. Depuis que mon monde s’est ouvert à l’autogestion de la santé, à sa signification et à son importance, j’ai totalement repris contact avec moi-même. Je peux maintenant répondre à ces questions sans l’ombre d’un doute ET je sais quoi faire quand je sens mon alignement m’échapper.

5. Vous aurez plus à donner aux autres. Pas moins. Sans m’en rendre compte, j’ai longtemps fait partie des personnes qui croient que l’autogestion de la santé est égoïste. Que ce qu’on fait pour soi-même, on ne peut par conséquent le faire pour d’autres. J’accordais plus de valeur à ce que j’apportais aux autres (en particulier aux personnes que j’aimais) qu’à moi-même. Une des plus importantes (et difficiles) leçons que j’ai apprises en ayant des enfants est de remplir ma propre tasse en premier lieu, sinon il m’est impossible de remplir la leur. Ni celle de mon mari, ou de mes amis. Je me suis rendu compte que plus j’exerçais l’autogestion de ma santé, plus j’avais de capacité pour ma famille et mes amis. Un peu comme pour la musculation, il faut du temps et de l’entraînement. Mais ça en vaut tellement la peine.

 

Allez, éteignez l’ordinateur et essayez l’une des pratiques apaisantes suivantes :

  • Prendre un bain. Les bains détoxifiants sont incroyables pour réduire le niveau de stress. Ajoutez 1 tasse de sel d’Epsom, ½ tasse de sel de la mer Morte ou de l’Himalaya et ½ tasse de bicarbonate de soude dans l’eau pour accentuer l’effet. Plongez-vous dans la baignoire et détendez-vous au moins 20 minutes.
  • Méditer. Cinq minutes de méditation suffisent. Si vous avez 20 minutes, c’est encore mieux. Besoin de conseils? Vous en trouverez, ainsi que des guides de méditation, sur Headspace, The Mindfulness App ou Calm.
  • Nourrir. Passez en revue votre alimentation pour en déceler les lacunes, et envisagez un supplément pour les combler (même les meilleurs régimes alimentaires ne peuvent nous apporter tout ce dont nous avons besoin). Inspirez-vous de la gamme de suppléments de Botanica.

 

  • Créer. Cuisine, pâtisserie, projet de bricolage, laissez-vous aller. Découvrez votre créativité.
  • Bouger. Sortez dans la nature, étirez-vous, bougez. Incapable de vous rendre à la salle de yoga? Gaia vous offre d’excellentes séances guidées.

Il suffit de prendre le temps de faire des choses que vous aimez et qui vous font du bien. Vous ne le regretterez pas, je vous le promets.


À propos de Jane Stark
Jane est une adepte du mieux-être qui se passionne pour l’amélioration de la santé, du bien-être et de l’état d’esprit par des solutions naturelles et holistiques.

About the Author

Botanica Health

Botanica Health

Our nutritional roots began in distributing natural health products. Every year, our team met with farmers, suppliers and health experts from around the world, all...

Learn More